top of page

Norman Fenton Group

Public·58 members
Karen Novikov
Karen Novikov

Wolfenstein: The Cyberpilot



Dans Wolfenstein Cyberpilot vous êtes un... cyberpilote évidemment, attaché à sa chaise, bien à l'abri dans un bunker, ou vous pouvez piloter tout un tas de machines (trois) dans un Paris occupé, aux couleurs 80s', un poil néon/K7 version rouge sanglant. Notre bougre, toujours assis, va faire la navette entre les différents étages de sa planque avec un ascenseur, pouvant même accéder au dernier étage à une salle de réalité virtuelle qui va lui permettre de contrôler les machines. Oui, oui, une salle en VR dans un jeu lui même en VR. La narration, toujours du point de vue du héros, se fera uniquement en huit-clos dans le Bunker, via une radio où un premier PNJ va s'adresser à vous ainsi qu'à une I.A. muette qui n'aura qu'un écran et du texte pour communiquer. Notre cyberpilote est quant à lui bien évidemment interdit de parole, et ce même si on va nous demander de faire oui de la tête au début... Du début à la fin, il restera scotché à son fauteuil qui le mènera vers un final un poil plus surprenant que le reste, mais pas forcément dans le bon sens du terme ! De plus, le tout est plutôt lent, et pas aussi drôle, ni irrévérencieux, que ce à quoi Wolfenstein nous habitue ces dernières années. Clairement, on reste un peu sur sa faim.




Wolfenstein: The Cyberpilot

041b061a72


About

Welcome to the group! You can connect with other members, ge...

Members

bottom of page